Du besoin de disparaître de soi

philosophie juil. 26, 2017

«La blancheur est un engourdissement, un laisser-tomber né de la difficulté à transformer les choses.»

Professeur de sociologie à  l’Université de Strasbourg, David Le Breton est hanté depuis des années par le thème de la «blancheur». A savoir l’envie de disparaître lorsqu’on arrive à saturation, la tentation d’échapper à la difficulté d’être soi dans un monde de contrôle, de vitesse, de performance, d’apparences. Selon lui, cet état touche de plus en plus de monde. Qu’il  soit conscient – marche, yoga, méditation, jardinage – ou involontaire –  burn-out, dépression, alcoolisme, personnalités multiples, maladie d’Alzheimer.

Le Temps interviewe le sociologue qui nous explique à quel point le besoin de nous effacer devient urgent et vital. A lire sur : www.letemps.ch/societe/2016/07/12/besoin-disparaitre-soi