« Les milliardaires d’antan avaient le mérite d’afficher sans détour leurs intentions : ils ne se cachaient pas de préférer le pillage des ressources mondiales à leur sauvegarde. Mais à une époque où cinq géants des nouvelles technologies figurent au palmarès mondial des dix plus grandes entreprises, on ne sait plus très bien où s’arrêtent les affaires et où commence la charité » — Par Evgeny Morozov

Lire la suite sur : blog.mondediplo.net/2016-10-26-Vous-avez-dit-philanthrocapitalisme