« Des chercheurs de l’université de Chicago ont monté que la simple présence du smartphone suffit à paralyser la réflexion car le désir de le consulter nous démange perpétuellement. En combinant des dizaines de fonctions – télévision, radio, librairie, carte de paiement, de transport… -, il crée un « stimulus supernormal » — Adrian Ward, professeur de psychologie cognitive et de marketing à l’université du Texas

Source: www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/030812022614-la-fronde-contre-les-reseaux-sociaux-monte-aussi-chez-les-utilisateurs-2126948.php