Le néolibéralisme a modifié les âmes - Anselm Jappe

philosophie oct. 11, 2017

La Société autophage. Capitalisme, démesure et autodestruction

Le philosophe allemand Anselm Jappe, vivant en France et enseignant en Sardaigne, remet au goût du jour le concept marxiste de « fétichisme de la marchandise », et poursuit une réflexion extrêmement riche sur les mutations anthropologiques induites par le néolibéralisme. À commencer par les traits de caractère narcissiques que nos psychés contemporaines, tributaires puériles d’une technique sans laquelle nous ne saurions plus vivre, ont développé au fil du temps.

Source: la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-neoliberalisme-a-modifie-les-ames