Cynthia Fleury nous livre pour cette rentrée bon nombre de clés de réflexion sur des sujets décisifs. Penser l’éthique, la vulnérabilité ou encore l’héroïsme est à la fois crucial pour notre avenir collectif mais aussi décisif dans la capacité à chacun de se situer spirituellement dans son rapport au monde ; où l’individuel et le collectif se rejoignent… en trois articles et vidéos.

Sur USI, elle évoque le pouvoir de l’éthique sur l’individus et le collectif:

L’éthique nous permet d’être agents de nos vies, non pas au sens de toute puissance, mais d’implication. Et c’est précisément en s’impliquant dans le monde que nous protégeons ses sujets et notre démocratie.

Lire la suite sur : blog.usievents.com/cynthia-fleury-pouvoirs-ethique-individu-collectif/

Elle traite ensuite de la vulnérabilité comme bien commun sur Solidarum

Cynthia Fleury : le soin comme bien commun

C’est à l’hôpital que nous réalisons le plus fortement ce que tous les êtres humains ont en partage : la vulnérabilité. Car même lorsque la médecine devient de plus en plus technologique, il ne faut jamais oublier qu’on ne soigne pas des maladies, mais des sujets malades

Consulter la vidéo sur : www.solidarum.org/sante/cynthia-fleury-soin-comme-bien-commun et l’interview sur : www.solidarum.org/sante/cynthia-fleury-vulnerabilite-en-partage

Et enfin s’interroge avec Boris Cyrulnik sur l’héroisme aujourd’hui :