Michel Maffesoli, le philosophe qui démonte les clichés sur les Digital Natives

Membre de l’Institut universitaire de France et Professeur Émérite à la Sorbonne, directeur du CEAQ (Paris-V), Michel Maffesoli a co-signé avec Hervé Fischer La Post-Modernité à l’heure du Numérique. Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias et rédactrice en chef adjointe d'Intégrales  a interviewé  le philosophe, dont la pensée permet de démonter trois préjugés sur les comportements... Lire la suite →

Tsipras a refusé l’événement au nom du réalisme

Le philosophe Alain Badiou était récemment à Athènes où il a prononcé une conférence intitulée « Histoire et événement », revenant longuement sur les désastres récents de la politique grecque. "Si Tsipras avait, le soir du referendum, indiqué, non pas une simple reprise, une continuation, de la négociation avec l’Europe, mais toute une série de... Lire la suite →

Le tautisme – Critique, et critique de la critique

Le tautisme (le macronisme est un tautisme) | Critique, et critique de la critique "Si les machines, les calculateurs, les algorithmes peuvent fonctionner sans dehors, en ayant affaire qu’à leur propre développement, la pensée humaine est d’une autre nature : elle transcende le monde et se transcende elle-même [...] Le moyen de cette transcendance, son... Lire la suite →

Le néolibéralisme a modifié les âmes – Anselm Jappe

Le philosophe allemand Anselm Jappe, vivant en France et enseignant en Sardaigne, remet au goût du jour le concept marxiste de « fétichisme de la marchandise », et poursuit une réflexion extrêmement riche sur les mutations anthropologiques induites par le néolibéralisme. À commencer par les traits de caractère narcissiques que nos psychés contemporaines, tributaires puériles d’une technique... Lire la suite →

Deleuze, le théoricien des sociétés de contrôle

Deleuze, le théoricien des sociétés de contrôle, par Olivier Pironet (Le Monde diplomatique, décembre 2007) Dans ses derniers textes, le philosophe Gilles Deleuze évoque l'« installation progressive et dispersée d'un régime de domination » des individus et des populations, qu'il nomme « société de contrôle ». L'entreprise, au moyen du marketing, y joue un rôle... Lire la suite →

L’essence du néolibéralisme

L'essence du néolibéralisme, par Pierre Bourdieu (Le Monde diplomatique, mars 1998) Qu'est-ce que le néolibéralisme ? Un programme de destruction des structures collectives capables de faire obstacle à la logique du marché pur. Le (...) Source: www.monde-diplomatique.fr/1998/03/BOURDIEU/3609

Génération et continent en quête de projet

Sur quelles valeurs et quel souffle la génération Y/Z pourrait-elle s’appuyer afin de redynamiser le projet européen ? Cet article reprend pour part ma contribution parue dans « L’Homme et l’Europe » (ouvrage collectif sous la dir. de Jean-Louis Bischoff), Federation for EDucation in Europe — Nouvelles Éditions de l’Université, juillet 2017 Oublieux de toute utopie ou idéal... Lire la suite →

Article mis en avant

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑