Tsipras a refusé l’événement au nom du réalisme

Le philosophe Alain Badiou était récemment à Athènes où il a prononcé une conférence intitulée « Histoire et événement », revenant longuement sur les désastres récents de la politique grecque.

« Si Tsipras avait, le soir du referendum, indiqué, non pas une simple reprise, une continuation, de la négociation avec l’Europe, mais toute une série de décisions immédiates, centrées sur le non-paiement de la dette et la nationalisation des banques ; s’il avait averti le peuple que ceci serait difficile, long, et demanderait aussi des sacrifices, mais des sacrifices créateurs d’un monde nouveau : le peuple rassemblé dans la nuit l’aurait très probablement suivi. » — Alain Badiou

Source: lemediapresse.fr/idees-fr/tsipras-a-refuse-levenement-au-nom-du-realisme/

Les commentaires sont fermés.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :