Deleuze, le théoricien des sociétés de contrôle

Deleuze, le théoricien des sociétés de contrôle, par Olivier Pironet (Le Monde diplomatique, décembre 2007)

Dans ses derniers textes, le philosophe Gilles Deleuze évoque l’« installation progressive et dispersée d’un régime de domination » des individus et des populations, qu’il nomme « société de contrôle ». L’entreprise, au moyen du marketing, y joue un rôle central.

Source: www.monde-diplomatique.fr/mav/96/PIRONET/16548

Les commentaires sont fermés.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :